Découvrez le personnel du Talion dans XCOM 2

September 02 2015
FR - Meet the Personnel of the Avenger in XCOM

En tant que commandant, XCOM 2 vous permettra de découvrir à travers son scénario toute une galerie de personnages. Tout en opérant à bord du Talion, le Q.G. mobile d'XCOM dans XCOM 2, le commandant devra travailler aux côtés du Dr Tygan, du Dr Shen et, une fois encore, de l'officier central Bradford.

An-Yi "Lily" Shen

Bien que An-Yi "Lily" Shen soit l'ingénieur en chef d'XCOM, son destin la lie à la force de défense suprême de la Terre depuis sa plus tendre enfance. Originaire de Taiwan, elle s'est installée en Californie alors qu'elle n'était encore qu'à l'école primaire, son père ayant accepté un poste d'enseignant au Caltech. En réalité, il s'agissait-là d'une couverture : son père avait été nommé directeur du service d'ingénierie d'XCOM.

Shen n'avait que 15 ans lors de la première attaque extraterrestre, et en disant au revoir à son père, qui partait pour le Q.G. d'XCOM, elle ne se doutait pas qu'elle ne le reverrait plus avant la défaite de la Terre. Ayant survécu au conflit initial, tous deux choisirent de se tenir à l'écart des villes et firent de leur mieux pour éviter ADVENT, tandis que Shen terminait son éducation. La mort de son père fut pour elle une immense épreuve, notamment parce que celui-ci n'avait pas eu le temps de mener à bien sa plus grande mission : vaincre une bonne fois pour toute l'envahisseur extraterrestre.

Shen est prête à tout pour obtenir des résultats. Elle n'a pas peur du conflit et refuse toute suffisance ; elle ne tolère pas de ne rien faire. Au début d'XCOM 2, elle ne connaît pas encore le commandant, mais ayant passé plus de vingt ans à entendre des éloges à son sujet, elle est prête à accepter qu'XCOM est entre de bonnes mains.

 

Dr Richard Tygan

Nous faisons tous des erreurs, commandant, mais personne ne cherche plus à se racheter que le Dr Richard Tygan, directeur scientifique d'XCOM.

Avant l'invasion extraterrestre, le Dr Tygan était biochimiste dans l'industrie pharmaceutique, l'une des plus lucratives de la planète. L'envahisseur ayant conquis la Terre et renversé tous les gouvernements, Tygan s'est retrouvé désoeuvré. ADVENT ayant pris le pouvoir et commencé à ériger de nouvelles villes aux quatre coins du monde, il se laissa poussé par la curiosité vers un nouvel objectif : accéder à ADVENT. Il ne tarda pas à être remarqué pour ses talents et intégra alors les rangs de l'administration coloniale.

Tygan fut à la tête de l'une des toutes premières cliniques de thérapie génique d'ADVENT et ne manqua pas d'être impressionné par tant de prouesses médicales. Bien qu'initialement satisfait de son travail, avec le temps, il commença à regarder d'un oeil étrange la façon dont ADVENT utilisait ses découvertes. Constatant le contrôle de plus en plus grand exercé sur la population humaine, dès qu'il eut vent de l'existence d'un groupe de résistance en plein essor, Tygan décida de fuir la ville à la recherche d'XCOM.

Le Dr Tygan est sûr de lui, de son savoir et de son expertise. Il peut parfois se montrer un peu condescendant envers ceux qui ne suivent pas son rythme, mais il vous porte le plus grand respect, commandant.

Officier central Bradford

Vous connaissez déjà Central, commandant. Ayant réchappé de peu à l'assaut sur le Q.G. d'XCOM lors de la première guerre contre l'envahisseur extraterrestre, Bradford était l'un des tout derniers membres d'XCOM encore en vie. Il s'est alors retrouvé seul, sans aucune aide, et a cherché refuge auprès des gens qui vivaient aux frontières de la civilisation. Il a passé de nombreuses années sur les routes, cherchant à tout prix à éviter ADVENT.

La propagande d'ADVENT s'étant montrée efficace, l'administration parvint à convaincre un grand nombre de personnes de rejoindre ses villes, et Bradford ressentit un certain malaise en réalisant à quelle vitesse l'humanité avait pu oublier tous les efforts d'XCOM. Ces heures furent les plus sombres de la vie de Central, et il finit par chercher du réconfort dans l'alcool... sans succès.

C'est en apprenant par une cellule de résistants qu'on vous avait retrouvé, commandant, que Central a décidé de rentrer au bercail. Aujourd'hui, il est encore un peu brisé, mais votre retour devrait pouvoir lui redonner l'espoir, comme à toute l'humanité, qu'il est encore possible de reprendre le contrôle de notre planète.