XCOM 2 @gamescom : vu par les fans !

August 25 2015
FR - XCOM 2 @ gamescom: The Fan Experienc

Dans les semaines précédant la gamescom, j'ai longuement expliqué à 2K à quel point j'attendais XCOM 2 avec impatience. L'idée de me laisser écrire un article sur mon expérience lors de cette convention a été évoquée, et c'est donc ce que vous lisez ici.

Mais d'abord, laissez-moi me présenter. Je suis connu sous le nom de Donald23 dans de nombreuses communautés en ligne et je suis un grand fan des jeux 2K, et notamment de Firaxis. J'ai passé des heures et des heures sur leurs jeux, sur la série des Civilization, que j'ai découverte en 1991, mais aussi sur XCOM. Même si je n'avais pas joué aux tout premiers en 1994, j'ai commencé avec XCOM: Enemy Unknown peu après sa sortie, et il m'arrive encore d'y jouer lorsque je ressens le besoin d'un peu de tir tactique.

Nous sommes maintenant en 2015. Lorsque Firaxis Games a annoncé XCOM 2 au printemps, j'ai tout de suite sauté de joie à l'idée que 2K puisse en faire une présentation à la gamescom, puisque l'éditeur y est toujours très présent, aussi bien pour la presse que pour les fans. Avec le temps, il est devenu clair que 2K avait bien l'intention de parler de XCOM 2 à la gamescom, et je me suis donc préparé à partir pour Cologne pour me plonger complètement dans l'univers du jeu ! Juste avant mon départ, j'ai reçu une énorme surprise de la part d'Andrea de 2K : un accès exclusif à la gamescom un jour avant tout le monde ! Ce privilège est normalement réservé à la presse, aux gens de l'industrie, et à quelques heureux joueurs.

C'est ainsi que mercredi matin, je me suis levé et je me suis rendu à la gamescom 2015. Ma première étape (et la plus importante !) fut le stand 2K, pour voir un peu ce qui s'y trouvait. Et je n'ai pas été déçu ! Ils avaient une jolie salle de présentation pour diffuser de nouvelles images de XCOM 2, et cette fois-ci, on allait en apprendre plus sur l'aspect stratégique, comme j'allais rapidement le découvrir. 

Après avoir retrouvé Andrea, j'ai eu l'opportunité de voir l'impressionnante présentation de XCOM 2 à la presse, par Pete Murray de Firaxis Games.

L'aspect stratégique a été sérieusement repensé dans XCOM 2, et vous ferez bien plus que choisir un projet de recherches, construire votre base, acheter du matériel pour votre escouade et améliorer celle-ci. En plus de ça, vous devrez cette fois-ci gérer la répartition de votre personnel entre le centre d'entraînement (le labo d'ingénierie) et la recherche (vos scientifiques). Vous pourrez aussi former vos recrues en fonction de votre classe préférée, plutôt que de façon aléatoire, comme dans Enemy Unknown. Autre changement agréable, les recherches ne sont plus définitives : désormais, vous sélectionnez un projet, comme les munitions expérimentales, et il vous donnera un nouveau type de munitions, mais pas systématiquement le même. Au cours de la démonstration, on a pu voir l'un des résultats possibles, les munitions Venin. Le processus de recherche a donc été complètement revu, pour une rejouabilité encore améliorée !

Mais pour moi, le plus grand changement reste le nouvel hologlobe "zoomé" : vous avez désormais une carte sur laquelle vous devez diriger le Talion, votre Q.G. mobile, jusqu'à sa prochaine destination. Ici, le joueur fait face à toutes sortes de choix : allez-vous récupérer des renseignements sur votre position, ou bien fuir l'attaque imminente d'ADVENT ? C'est également via les cartes que vous établissez le contact avec les cellules de la résistance du monde entier et que vous lancez des missions pour votre escouade. Mais c'est aussi là que vous découvrirez l'existence des opérations ennemies et que vous devrez faire face à des décisions difficiles, si chères à XCOM. Comme dans Enemy Unknown, vous ne pouvez choisir qu'une seule mission à la fois, ce qui vous oblige à refuser toutes les autres à ce moment précis, et vos choix pourront avoir un impact sur tout le reste de la partie, ce que vous ne découvrirez parfois que trop tard.

De façon générale, l'aspect stratégique est bien plus profond qu'avant et bien plus riche que dans Enemy Unknown, et j'ai d'autant plus hâte de pouvoir découvrir ce nouvel opus d'une série absolument géniale ! Vivement la sortie de XCOM 2 !